09/99

histoires du passage

les deux premiers faux « ravis » de recherche…

| 8 Commentaires

 

la première pour le fameux passage josset
la deuxième, près du pont sur la brenne, dans ma rue
en face du 107 rue de la république

oui, comme je le disais hier à 18h30

antoine est passé à josset :

"Oui, j'étais sur place, vu Julie, aimable qui me laissa voir où la
sculpture confiée n°842 pouvait être. Une scie à la place.
À suivre..."

m’a-t’il « mailé », aujourd’hui à 11h56
comme le « 842 » a disparu
qu’émile ne se manifeste pas
que florentin ne répond pas et est absent
que julie semble aimable et rien d’autre
que marine était à château-renault au 91, rue de la république
ah, il reste anaïs, que fait-elle ?

bon, dès demain, je me remets à table
un passage de l’établi à la table à dessin, oui madame mich(o)u
je me mets au dessin, j’ai commencé avec « jacquot »
pourquoi ne pas continuer, hein !

à table, pour préparer de vrais ravis de recherche… à coller dans la rue

8 Commentaires

  1. Quelle affaire!
    Aussitôt lâchée sans plus un seul regard pour se mirer dans ces mirettes. La voilà libérée pour de vrai de toute propriété, de toute possession, de tout contrôle : a 842 a joué a la fille de l’air!
    Je le savais que l’on était un tantinet accro et par trop possessif. Elle a pas aimé du tout.
    Je lui avais d’ailleurs relancé une  » Reprise de Journal » avant de me sauver moi aussi…
    Elle nous trouvait comment dire un peu crampon. Elle, la libérée de toute valeur marchamde, la nomade, le numéro de plus dans une longue liste d’anonymes qui commençait a goûter a une certaine importance voire un horizon de gloire…
    Trop pour elle. Elle n’a pas apprécié du tout notre cirque…
    Éduquée pour être libre!
    Et on lance un avis de recherche?
    Ne faut il pas couper le cordon ombilical et la laisser vadrouiller ?
    Mais l’enquête continue!

    Je crois qu’elle plus maline que nous!
    EM

  2. bon et bien, j’ai des nouvelles
    … non pas du « 842 »
    juste des deux du passage, émile et florentin
    ils sont, je vous laisse lire ce qui suit :

    évidement, il ne parle pas de « 842 »
    tout est toujours possible
    le mystère est à son comble

    antoine, dois-je insister, pour qu’ils nous disent
    qu’ils t’envoient le nom de la ville où est passé le fameux numéro
    comme le protocole l’indique ?!

    j’utilise « ils » par intuition
    … ils doivent nous préparer un coup, non ?

  3. IL doit s’agir d’un complot.
    Oui ils ns préparent un coup!
    C’est certain.
    Le suspens est a son comble.

    Mais bientot nous y verrons clair

    A trés bientot pour la suite

    E
    M

  4. Oui, le nom de la personne ;

    à qui elle a été confiée,
    où elle se trouve et
    quand s’est passée la transmission.

    La suite pour suite…

  5. Je crois qu’il n’y a personne.
    Eh eh eh!
    Rien n’a été confié, ce me semble.
    Juste un petit dépot, ni vu ni connu, et cependant enregistré grâce à Jacquot sur l’épaule de Jean François…

    Où est l’erreur?

    Avis de mystère en vue.

    Bientôt de retour ?
    EM

  6. Il y avait du vent, mais le 842 a goûté aux gaufres, aux frites et aux bières !
    Il repart pour de nouveaux horizons avec Florentin.

    842 à Bruxelles from Emile Cervia on Vimeo.

  7. Après avoir écopé du bébé, une question s’est posée :

    « Jean fait quoi? »

    Comme l’a bien dit Émile, j’ai décidé de le ramener passage Josset…
    Mais c’était sans compter sur un co-voiturage pour le moins rocambolesque durant lequel le pauvre « 842 » va en prendre pour son grade! Tiraillé entre la conduite pour le moins sportive de notre ami pilote et les nombreux problèmes d’étanchéité de son chariot : Il a eu chaud (ou froid) aux fesses le « 842 »!

    Si l’on veut bien voir le verre à moitié plein, il aura gouté aux premières neiges belges – c’est peut-être ça les nouveaux horizons.

  8. je suis à châto, à la maison
    auguste est un petit peu malade
    mais bon, rien de grave
    je vais retourner à mes « ravis de recherche »
    peut-être les transformer en « de passage »
    histoire de ne pas être en reste, quoi !

    oui, ben, je réponds à la question ; « jean fait quoi ?

    à la maison « jean » est le diminutif de « jf »
    … le « jf » de jf le scour, « ah, ah, ah »*

    « bien le beau jour », jf

    * petit référence au petit maître liégeois lui
    http://ready.thecroute.com/2012/05/28/ah-euh-a-jacques-3615/

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


*