09/99

histoires du passage

un début, ou pas

| 5 Commentaires

bon, vous ne savez pas où vous avez mis les pied
plutôt où le miroir cassé papier collant « plastic » gris est arrivé
il est là :

posé par terre « presqu’encore » dans la valise de bois et non de blois
dans laquelle, je l’avais mis pour le retour du palais à mon « château-renault »
aussi tôt après l’avoir reçu des mains d’élisabeth
celle qui me l’avait refilé, non pas « sous le manteau » (1) (2)
devant tout le monde d’une manière « parasitante » pour certain
plutôt impromptue pour « moâ » devant les 40 ans de la fiac, oui madame mich(o)u

ce miroir est maintenant le prétexte
à ce « ready-pade » n°09 sur 100
vous pouvez allez voir les précédents
certains sont ouverts d’autres pas, c’est selon
en activité ou « mort-né »

un peu carnet de route à partager avec l’autre
… les autres

au mieux, de quoi contenter les curieux
au pire, accumuler des traces qui sont disponibles
pas de sélection des spécialistes de « l’hagiographie »
tout y sera quoiqu’il arrive… tant que l’icann sera payé

comme tout à commencer devant ces deux girafes au fronton
du palais et maintenant de ce ready-pade n°9 sur 100
fronton et bout de front, le mien
et celui pour une correction :

 

 

 


à demain pour la suite
jf le scour, 2013
*je sais, je sais, je revendique

(1) expression que l’on retrouve ici chez antoine
vous permettez que je vous appelle antoine ?
(2) retrouvée , aussi (le lien fonctionne mieux ici, désolé)

 

 

.

5 Commentaires

  1. Oups… Corrigé, le nom, Le Scour.

  2. Pingback : rendu de jacquot... |

  3. Pingback : en direct du « grand cadre rouge » |

  4. Pingback : en direct du « grand cadre rouge » | captures d'images et commentaires d'époque

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


*